Connect with us

« Bien-Etre Social » et « Maurice Sixto » au Carnaval…

Articles

« Bien-Etre Social » et « Maurice Sixto » au Carnaval…

L’Institut du Bien-être Social et de Recherches (IBESR) accompagne cette année encore une fois les enfants au carnaval sur tout le territoire national. Ainsi, l’IBESR et la Fondation Maurice Sixto (FMAS) participeront en compagnie des enfants aux activités carnavalesques à Pétion Ville et à Jacmel, ce dimanche 19 février 2017…

Depuis 5 ans, l’Institut du Bien-être Social et de Recherches (IBESR) a mis sur pied un « programme d’accompagnement à la population et aux enfants en particulier pendant les festivités carnavalesques », afin de mobiliser la population sur le respect des droits des enfants.

Cette année, des enfants participeront activement aux festivités carnavalesques à Pétion Ville et à Jacmel, ce dimanche 19 février 2017…en compagnie des agents de protection de l’IBESR et de la Fondation Maurice Sixto (FMAS).

L’IBESR constate, depuis 6 ans, des cas de viol, d’abus sexuel sur les enfants et autres personnes ; et récupère aussi des cas d’enfants non-accompagnés ou séparés de leurs proches au cours des activités carnavalesques dans le pays, a informé l’Assistant Technique Du Directeur général de l’IBESR, Monsieur Diem Pierre.

«  C’est pourquoi l’Institut a mis sur pied une cellule d’urgence travaillant 24/24, pendant le carnaval, pour orienter toute personne requérante au service de secours compétent », a souligné Monsieur Pierre. « Et cela a donné de très bons résultats dans le suivi et traitement de ces cas au sein de l’IBESR », poursuit-il.

Diem Pierre, Assistant Directeur Général Bien-Etre Social et Gertrude Séjour, Présidente Directrice de la Fondation Maurice Sixto

De son côté, Madame Gertrude Séjour Présidente de la Fondation Maurice Sixto, croit que le carnaval est une fête culturelle pour tous et toutes y compris les enfants. « Offrir un espace aux enfants afin qu’ils participent au carnaval en tant que fête nationale » a défendu Madame Séjour. « Nous participons avec les enfants au carnaval dans l’optique de les impliquer aux activités socio-culturelles du pays, mais aussi de trouver d’autres alternatives pour les enfants haïtiens…», a t-elle précisé.

Madame Séjour a profité de l’occasion pour critiquer la chanson « Madan Papa ». Les enfants vont marcher à travers les rues pour chanter d’autres chansons plus éducatives et morales au cours des activités carnavalesques cette année. Il faut signaler que des enfants défileront avec deux Chars (sonore et  allégorique) financés par la Unibank, Access Haïti et Accra, au carnaval à Pétion Ville ce dimanche 19 février 2017, a informé Madame Gertrude Séjour.

Et, le Centre d’appel de l’Institut du Bien-être Social et de Recherches (IBESR) va accompagner la population en permanence à travers son numéro d’urgence «  4447-8785 », afin de  prendre en charge, le cas échéant, des enfants en difficulté pendant le carnaval.

Que le droit aux loisirs des enfants soit respecté au carnaval !

Michelet Desrosiers

Continue Reading
To Top